Que savoir sur les œufs de yoni ?

Avez-vous déjà entendu parler des œufs de yoni ? Il y a de fortes chances que ce soit le cas, car ces dernières années, elles sont devenues une tendance dans le monde holistique et ésotérique sur les questions liées à la guérison de l'énergie sexuelle, à l'autonomisation sexuelle des femmes et à la santé sexuelle des femmes. Nous vous invitons à poursuivre votre lecture pour en savoir plus sur ce que sont les œufs et à quoi ils servent.

Que sont les œufs de Yoni ?

Les œufs de yoni sont faits de pierres précieuses et semi-précieuses, telles que le quartz de cristal, le quartz rose, le jade, l'obsidienne, l'améthyste, l'opale, entre autres. Ces pierres sont taillées en forme d'œuf, à insérer dans le vagin pendant des périodes plus ou moins longues afin d'obtenir leurs bienfaits physiques et énergétiques.

Le nom de ces ovules vient du mot sanskrit yoni (ioni), qui sert à désigner l'utérus, la vulve, le vagin ou la matrice, dans le sens de source de vie. C’est l’explication de la notion des œufs de yoni.

Comment utilise-t-on les œufs de Yoni ?

Comme nous l'avons déjà mentionné, les ovules de Yoni sont insérés dans le vagin, mais la durée pendant laquelle ils doivent rester à l'intérieur de vous dépend du type et de l'usage que vous en faites. Par exemple, dans le cas de l'ovule vaginal en obsidienne, vous le laissez en place pendant sept jours et vous vous reposez un jour pendant trois semaines, et lorsque les menstruations arrivent, son utilisation est suspendue.

Dans d'autres cas, il est recommandé de les laisser en place pendant deux heures, trois fois par semaine, et d'augmenter à la fois la durée et la fréquence jusqu'à ce qu'ils soient utilisés quotidiennement.

Avant et après l'utilisation, il est recommandé de le laver soigneusement à l'eau et au savon neutre. Ensuite, vous devez le faire tremper dans de l'eau très chaude pendant quinze minutes pour une meilleure désinfection ; vous pouvez même ajouter quelques gouttes d'huile d'arbre à thé. Cependant, il est important de ne pas le faire bouillir dans l'eau, car certaines pierres peuvent être endommagées ou cassées par la chaleur excessive.