Quels métiers correspondent au développement durable ?

L’environnement est exposé à de nombreux risques. Plusieurs domaines de formation ont vu le jour afin d’assurer sa protection. Découvrez dans cet article quelques-uns des métiers avantageux pour le développement durable. 

Un chargé de mission RSE pour l’analyse des objectifs

Protéger l’environnement est désormais au centre des préoccupations pour le développement durable. Plusieurs métiers contribuent à l’information et à la diminution des problèmes qui menacent l’environnement. Le métier de chargé de mission de la Responsabilité sociétale d’Entreprise est l’une des professions qui assurent le développement durable. En effet, la fonction du chargé de mission RSE est de mener des analyses et de fixer les objectifs RSE. Pour cela, il mène des activités dans le but de relever les conséquences des activités menées par l’entreprise sur l’environnement. La formation du chargé de mission RSE se fait dans le domaine du développement durable. Le niveau requis pour ce métier est le Bac+5. Il dispose des outils performants pour la supervision des activités de l’entreprise dans le respect des normes environnementales. Toutefois, le chargé de mission n’est pas le seul responsable en matière du développement durable. 

Le métier de technicien de la qualité de l’eau

Un milieu qui ne dispose pas de l’eau potable met en danger ses habitants. La qualité de l’eau utilisée par les habitants peut être source de maladies et d’infections si elle est mauvaise. Pour une distribution de qualité, la présence d’un technicien est plus qu’exigée. Celui-ci se charge d’étudier les éléments biologiques, physiques et chimiques dans l’eau. Après les divers contrôles, il rend compte des résultats aux responsables. Le technicien de l’eau intervient aussi dans les entreprises spécialisées en l’eau de bouteille. Il suit des formations dans les domaines de la gestion et la maitrise de l’eau ou en biologie. Une formation en chimie ou en bio analyses et contrôles de laboratoire peut être possible. Contrairement au chargé de mission RSE, le niveau Bac+2 est suffisant pour exercer le métier de technicien de la qualité d’eau. Outre ces métiers, les métiers de gestionnaire de projet de recyclage, du conseiller en gestion de projet et bien d’autres contribuent au développement durable.