Quels sont les signes d’une urgence dentaire ?

Durant sa croissance et parfois à l’âge adulte, l’homme rencontre des problèmes de santé au niveau de la bouche. Certains signes peuvent sembler mineurs à leur apparition puis s’aggraver au fil du temps. Afin de ne pas avoir de regrets pour avoir négligé une situation, il faut donc connaitre les signes d’une urgence dentaire.

Une dent perdue, cassée ou expulsée

La fracture d’une dent peut vous permettre d’attendre quelque temps de consultations pour voir votre dentiste. À l’inverse, la perte d’une partie de la dent peut toucher le nerf. C’est également le cas si la dent bouge assez ou se détache complètement. Alors, il faut aller en consultation immédiatement et lire l'article. Mais en attendant d’être consulté, vous pouvez rincer la bouche à l’eau froide et mettre une compresse froide sur la bouche afin de soulager la douleur. 
Si la dent se retrouve expulsée, il faut minimiser le contact afin de ne pas agir sur la racine. Essayez de replacer la dent dans la racine sans toucher cette dernière. 

Une douleur au niveau de la dent ou de la mâchoire

Lorsque vous ressentiez une douleur aiguë qui persiste au niveau de la dent ou de la mâchoire, il faut joindre un dentiste. Des signes comme la fièvre, le gonflement, le mauvais gout qui accompagnent la douleur poussent généralement à consulter un spécialiste. Ces symptômes sont le signe qu’il y a la présence d’une infection qui doit être examinée par un dentiste afin de trouver le traitement adapté. Si vous souffrez d’un abcès dentaire, cela voudra dire que vous aurez une infection de la racine de la dent et les antibiotiques sont le seul moyen de traiter cette maladie.

 
Des gencives saignantes

Vos gencives peuvent se mettre à saigner lorsque vous les brossez. C’est le signe qu’il peut avoir de gingivite, mais son traitement ne demande pas de soins d’urgences. Néanmoins, si les saignements sont de plus en plus fréquents, il faut se rendre chez un dentiste. Le saignement des gencives et la douleur sont les symptômes indiquant la présence d’une maladie parodontale qui demande un traitement qui préserve les dents en bonne santé. Il peut être différent selon la gravité de la maladie.